Vous êtes ici
Home > Culture > Secrets d’une spécialité normande : Le Neufchâtel

Secrets d’une spécialité normande : Le Neufchâtel

Neufchâtel

En Seine-Maritime, on adore le Neufchâtel … Normal, il est fabriqué dans le pays de Bray, dans les alentours de Neufchâtel-en-Bray … Et en bon normand qui se respecte, on aime bien ce qui se fait par chez nous, fabriqué grâce à nos bonnes vieilles vaches normandes … Certains le dégustent blanc, d’autres le préfèrent presque noir !

Mais si on adore manger du Neufchâtel à la fin du repas, on ne le connait pas si bien que ça … Heureusement, Les Normandpolitains sont là pour vous livrer ses secrets.

Le plus vieux fromage normand !

Le Neufchâtel ne date pas d’hier ! Il est très ancien … On dit même qu’il s’agirait du plus ancien fromage normand !

Il aurait vu le jour dès le VIème sièce, mais c’est à partir de 1050 qu’il est attesté officiellement. En 1235, le poète Guillaume de Lorris le mentionne dans Le Roman de la rose. 

Un vrai amour de fromage ….

La légende raconte que pendant la guerre de Cent ans (1337-1453), les jeunes filles offraient aux soldats anglais ces fromages pour leur témoigner leur amour. C’est de là que viendrait sa forme en coeur.

Mais s’il se présente souvent sous cette forme, en petit ou grand coeur, on peut également le trouver en carré, briquette ou bondon !

L’histoire de sa production

Au XVIIème siècle, il commença à être envoyé à Paris et à Rouen, afin de l’exporter en Angleterre.

En 1880, Isidore Lefebvre construisit une fromagerie à Nesle-Hodeng en Seine-Maritime dans laquelle il commença à mouler et affiner le caillé produit par les paysans des environs. De grands magasins, comme Harrods de Londres, devinrent ses distributeurs. C’est le début de l’âge d’or du Neufchâtel !

Un label de qualité lui fut ainsi accordé en 1949, avant d’être annulé en 1953.

Pour protéger la spécificité du Neufchâtel, le comice agricole de l’arrondissement de Neufchâtel créa en 1957 le « syndicat de défense du label de qualité du fromage de Neufchâtel ». C’est ce syndicat qui constituera le dossier de demande en appellation d’origine contrôlée. Elle sera enregistrée par un décret de 1969.

L’appellation a été revue en 1986, puis plus récemment en 2006, pour demander aux producteurs de posséder au moins 65% de vaches de race normande pour produire le fromage.

La production a commencé à diminuer après la 2ème guerre mondiale. En 1993, seuls 31 producteurs fermiers et un industriel produisait 45% du fromage de Neufchâtel !

Aujourd’hui, les fromageries locales ont été absorbées par de grands groupes laitiers ..

Comment couper le Neufchâtel ?

Avec sa forme en coeur, qui ne s’est jamais interrogé sur la meilleure façon de le couper ?

Chacun a sa méthode ! Certains disent qu’il faut le couper comme un gâteau : en partant du centre vers le bord.

D’autres disent qu’il ne faut pas casser la forme en coeur ! Du coup, on le coupe au milieu, on découpe des tranches en longueur au milieu. Puis, on rassemble les deux parties … De sorte à conserver la forme en coeur le plus longtemps possible !

Recette de tartine Normande au Neufchâtel

On vous propose une délicieuse entrée chaude hyper simple à préparer et 100% normande !

Ingrédients pour 4 personnes

1 Neufchâtel, 4 tranches de pain de campagne, 2 pommes, Miel, 1 poignée de noisettes, 1 pincée de cannelle, Poivre

Préparation

Préchauffer le four en position grill.

Toaster les tranches de pain de campagne au grille-pain.

Rincer, épépiner et émincer en lamelles les pommes.

Couper le neufchâtel en tranches.

Concasser les noisettes.

Disposer sur chaque tranche de pain grillé des lamelles de pommes, puis des tranches de Neufchâtel.

Saupoudrer de cannelle, poivrer.

Napper de miel parsemé des noisettes concassées et enfourner pour 5 minutes.

Servir aussitôt. Bon appétit !

 

 

©https://locavor.fr/produit/49964-neufchatel-affine-aop-coeur-200g

Laisser un commentaire

Top
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook5k
Facebook
Instagram1k
YouTube30
YouTube
PINTEREST2k