Vous êtes ici
Home > Food > Bec Sucré > Secrets d’une spécialité normande oubliée : Le Mirliton de Rouen

Secrets d’une spécialité normande oubliée : Le Mirliton de Rouen

Le Mirliton, ca vous parle ? Non ? Pourtant, il s’agit d’une spécialité de la ville de Rouen ! C’est une petite pâtisserie gourmande, qui fera le bonheur des petits et grands. Pour un dîner 100% rouennais, on sert un canard au sang en plat, et un mirliton en dessert. On vous en dit plus …

Les Mirlitons, c’est quoi ?

Il s’agit de petites tartelettes, composées de pâte feuilletée et d’une crème d’amande aux oeufs, parfumée à la vanille ou à la fleur d’oranger. Elles sont généralement décorées avec des amandes effilées.

Les Mirlitons peuvent se déguster aussi bien tièdes que froids. On peut également les accommoder de fruits. Selon la saison, on choisira plutôt des morceaux d’abricots, de pommes ou des fruits rouges.

L’histoire

Mirliton, ça veut dire quoi ? Le mot désigne une petite flûte bon marché, qui servait à jouer des airs populaires. Elle était fabriquée en roseau, puis en carton … Et on raconte qu’elle était parfois confectionnée avec les restes d’une pâte feuilletée !

Les Mirlitons seraient apparus au XIXème siècle, date à laquelle on mentionne cette pâtisserie dans les livres de recettes. Ceux de Rouen se caractérisent pas l’ajout de crème. La ville revendique son invention !

Néanmoins, on trouve aussi des Mirlitons à Pont-Audemer, qui sont eux sous la forme d’une cigarette russe, garnie de mousse pralinée. La forme et les ingrédients sont donc très différents, et les deux pâtisseries n’ont aucun point commun, si ce n’est leur côté gourmand et peu diététique !

Dans les boulangeries-pâtisseries de Rouen, la tradition semble malheureusement disparue … Nous, on cherche encore où en trouver ! Donnez nous vos adresses !

La recette traditionnelle

Ingrédients : 

1 pâte feuilletée
2 oeufs
60 g de poudre d’amande
60 g de sucre en poudre
1/2 gousse de vanille
25 g de beurre fondu
1 zeste de citron ou orange (comme moi, faute de citron)
sucre glace

Préparation

Préchauffez le four à 210 °C.

Étalez la pâte feuilletée au rouleau et garnissez avec la pâte des moules à tartelette beurrés et farinés.

Piquez la pâte avec une fourchette.

Cassez les oeufs ans une jatte et ajoutez le sucre en poudre, la poudre d’amande, le beurre fondu, les graines de vanille et le zeste.
Fouettez.

Remplir les moules aux trois quarts avec cet appareil.

Saupoudrer de sucre glace et mettre au four pendant 15 à 20 minutes.

Laissez refroidir… Et dégustez !

Bon appétit !

 

2 thoughts on “Secrets d’une spécialité normande oubliée : Le Mirliton de Rouen

  1. Je ne connaissais pas du tout cette spécialité ! Pourvu qu’elle se perpétue encore et encore au fil des générations. Il y a tant de traditions que l’on laisse disparaître, et la cuisine n’y échappe pas.
    Très belle photo d’illustration 🙂

Laisser un commentaire

Top
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook5k
Facebook
Instagram1k
YouTube30
YouTube
PINTEREST2k