Vous êtes ici
Home > Food > O Bangkok, une pause dej’ en Thaïlande

O Bangkok, une pause dej’ en Thaïlande

o'bangkok rouen

On fait escale à Bangkok avec un nouveau boui-boui qui a installé ses quartiers dans la rue Percière, à deux pas du Palais de Justice. Au programme, des woks à composer soi-même, un ou deux plats typiques et des entrées thaï à picorer. Alors, O’Bangkok va-t-il séduire nos papilles ou s’emmêler les baguettes ? On vous dit tout…

 

On commence avec des petites brochettes de crevettes qui vont par trois ou par six, servies avec une sauce satay. Chez O’Bangkok, la sauce satay est réalisée à base de cacahuètes, de curry doux et de lait de coco. Une super sauce, délicieuse et gourmande qui accompagne parfaitement notre trio de brochettes. Pour les crevettes, c’est une bonne surprise, elles sont bien cuites, pas desséchées et se laissent délicatement enrobées par la sauce. Un mélange sucré-salé qui fonctionne très bien. 

o'bangkok rouen

Pour le plat, on compose notre wok comme des grands !
Pour nous, pâtes de riz sautées, du chou, du bok choy (un chou chinois) et des tomates, avec des cacahuètes grillées pour le plaisir. Tous les woks sont proposés avec un oeuf, comme pour la recette traditionnelle et une sauce au choix, pour nous, ce sera aigre-douce. Les quantités sont généreuses mais le tout manque un peu de relief. La sauce aigre-douce n’est pas assez présente et les pâtes manques un peu de goût. L’ensemble est agréable à manger mais on ne retrouve pas les saveurs de la Thaïland. La prochaine fois, on se lancera sur la sauce satay qui a su nous séduire en entrée et qui nous fera voyager avec ses notes de coco et de curry à coup sûr.
Au cas où vous ne le saviez pas, la cuisine Thaï se déguste d’ordinaire sans baguettes ! Et oui, c’est l’empereur Rama V qui a importé au XIXème siècle la cuillère et la fourchette.

o'bangkok rouen

Pour finir, on teste les nems thaï qui sont à la carte. Dans notre assiette, deux gros rouleaux bien dorés qui renferment une farce au boeuf, avec des carottes, des oignons et des vermicelles de riz. La bonne nouvelle, c’est que ces nems ne sont pas trop gras ce qui nous permet de les grignoter avec les doigts. Une fois plongés dans la sauce, on n’a plus qu’à profiter même si on émet quelques doutes quant à la réalisation maison de ces petits rouleaux. Pas mal. 

o'bangkok rouen

Verdict : un petit boui-boui sympatoche pour grignoter sur le pouce entre collègues

Le plus : des alternatives au wok à composer

Le moins : des saveurs un peu timides

Tarifs : 6€ le wok et comptez 4,50€ pour les entrées 

 

O’Bangkok
10 rue Percière, 76000 Rouen

du mardi au samedi de 11h30 à 14h00 et de 19h00 à 22h00

Laisser un commentaire

Top
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook5k
Facebook
Instagram1k
YouTube30
YouTube
PINTEREST2k