Vous êtes ici
Home > Actu > #THEEND : La fin des Normandpolitains

#THEEND : La fin des Normandpolitains

Oui, vous avez bien lu. Cette fin d’année 2019 sonne également le glas du magazine Les Normandpolitains.

Certes, ce n’est pas très fairplay d’annoncer un séisme pareil à quelques jours de Noël. L’avantage, c’est qu’avec tout le chagrin que va déclencher cette nouvelle, vous pourrez peut-être faire votre regard de labrador pour avoir un plus gros cadeau.
Fini la fête, les paillettes, les bons plans pour trouver son café, les bonnes adresses où manger un burger qui déchire ou une pizza qui déboite. Parce que pour vous, on avait tout de même écumé pas mal d’adresses.

Les bobos vont pleurer nos bons plans bières, les gourmands vont regretter nos petites pépites gustatives, les curieux nos histoires rouennaises et les autres vont tous simplement devoir se trouver une autre occupation sur Facebook. On sait, c’est dur.

Malheureusement, force est de constater que notre seule volonté n’a pas réussi à mettre notre petite rédaction à l’abri des intempéries.

Mais nous nous sommes malgré tout bien amusés pendant ces quatre années. Nous avons pris beaucoup de plaisir à tourner notre mini série sur les Rouennais (surtout parce que tous les scénarios se sont écrits à l’heure de l’apéro), nous avons adoré tester les bonnes tables de Rouen, aimé vous débusquer des bons plans. Bref, lancer les NP, c’était une aventure qui aurait été bien moins drôle sans vous et l’équipe.

Toute l’équipe tient à remercier infiniment nos 15 000 lecteurs fidèles. Rouennais de souche, de passages, de coeur ou simplement petits Normands curieux d’en savoir plus sur notre belle ville aux cent clochers, nous avons été fiers de vous écrire.

Nous tenons à remercier tout particulièrement Louise Pinton, notre rédactrice créative et talentueuse qui n’a eu de cesse de faire grandir ce magazine grâce à son investissement et son amour des recherches. Car, si nous en savons plus sur notre patrimoine, sur nos rues, nos quartiers, nos légendes ou notre patois, c’est grâce aux ressources infinies de notre investigatrice de choc. Elle a su ajouter ce qu’il faut de pétillant dans notre ligne éditoriale. Merci.

Nous avons également une pensée pour David et Alicia qui nous ont grandement appuyés dans notre projet.

Nous espérons que grâce à nous, vous vous êtes senti un peu Normandpolitains.

 

Merci.

3 thoughts on “#THEEND : La fin des Normandpolitains

  1. Vraiment triste d’apprendre cette nouvelle, j’aimais beaucoup lire les articles, et je découvrais toujours de nouvelles choses, même si je suis natif de Rouen.
    Bonne continuation à toute l’équipe.

Répondre à Pinton Annuler la réponse.

Top
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook5k
Facebook
Instagram1k
YouTube30
YouTube
PINTEREST2k