Vous êtes ici
Home > Food > L’Espiguette, l’adresse rouennaise qui valorise notre terroir

L’Espiguette, l’adresse rouennaise qui valorise notre terroir

Ha les bistrots, leurs tables en bois, leurs nappes à carreaux, leurs grands bars et leurs ardoises affichant les menus… ça sent la bonne franquette, la convivialité et la cuisine française ! Et pour s’en payer une bonne tranche, on file sur la place Saint Amant pour s’amouracher de l’Espiguette, l’un des troquets les plus populaires de la ville.

 

On commence par une petite bombe de gourmandise aux notes lactées avec la burrata ! Une belle boule bien coulante à coeur, des allumettes de betterave chiogga, des copeaux de parmesan, de la roquette et un lit de pesto maison bien aillé comme il faut. C’est une belle entrée où le caractère du pesto se mélange à la douceur de la burrata, miam !

On aime beaucoup le pain frotté à l’ail pour le côté ultra croustillant. Ail, ail, ail qu’elle est bonne.

espiguette

En plat, maîtrisent-t-ils l’art du tartare ? Il nous est servi dans la plus pure tradition, c’est-à-dire avec un jaune d’oeuf cru sur le dessus (et sans la coquille pour des raisons évidentes d’hygiène), les condiments à assortir tout autour et des sauces pour faire notre propre mixture. Rien que pour ça, on dit bravo ! On mélange les cornichons, les câpres, le parmesan, l’échalote et le persil, on accompagne d’un peu de ketchup et de woch..whochteche…Worcestershire sauce.

Une recette délicieusement carnassière avec une viande de qualité, goûteuse et soyeuse sur la langue. Elle aurait atteint le top niveau en étant coupée au couteau (pour les puristes du genre) mais les frites maison nous font oublier ce petit détail.

espiguette

En dessert, on profite de ne pas prendre le volant pour commander un bon baba. On devrait ce dessert au pâtissier du roi Stanislas Leszczynski (le papounet de la femme de Louis XV) qui eu l’idée de mettre un vin liquoreux sur un kouglof trop sec !

Notre baba est bien mouillé et nous fait faire une véritable route du rhum. Très fort en alcool, bien imbibé, il est gourmand à souhait car il nous arrive encore un peu chaud du four avec une crème chantilly maison à la vanille (on voit encore les grains) cachant en son trou une crème pâtissière diablement gourmande.

espiguette

Verdict : une bonne cuisine bistrotière de l’entrée au dessert

Le plus : des saveurs bien maîtrisées et une ardoise régulièrement changée

Le moins : des tarifs haut du goulot

Les Tarifs : entrée entre 6€ et 9€, comptez le plat entre 17€ et 25€ et environ 8€ pour le dessert.
Lundi de 18h00 à 00h30, les mardis et mercredis de 8h30 à 00h30, les jeudis et vendredis de 8h30 à 01h30, les samedis et dimanche de 11h30 à 00h30

L’Espiguette
Place Saint Amant, 76000 Rouen

espiguette

Laisser un commentaire

Top
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook5k
Facebook
Instagram1k
YouTube30
YouTube
PINTEREST2k