Vous êtes ici
Home > Actu > ALERTE : La première Église-Brasserie de France pourrait être rouennaise !

ALERTE : La première Église-Brasserie de France pourrait être rouennaise !

 

Quand des brasseurs locaux portent secours au patrimoine abandonné de Rouen, on a de quoi lever son verre ! On vous explique…

 

Depuis quelques années, force est de constater que certains de nos plus beaux monuments religieux tombent en décrépitude, faute de moyen et d’entretien. Délabrement, zone de squat ou espaces oubliés, ces lieux perdent de leur fonction et de leur superbe. Heureusement, la Mairie de Rouen veut ressusciter son patrimoine grâce à de nombreux appels à projets sur ses lieux de culte désaffectés et désacralisés.

 

Ragnar est dans la nef !

Pour l’église Saint Nicaise, c’est la jeune brasserie normande Ragnar qui propose un ambitieux projet de reconversion à travers lequel ce lieu magique pourrait renaître.

 

L’idée ? Implanter la Brasserie Ragnar -actuellement située au Houlme- dans l’église Saint Nicaise et sauver le lieu à chaque pinte consommée sur place ou ailleurs en Normandie. Elle deviendrait alors la première Église-Brasserie de France, concept ayant déjà une dizaine d’équivalents à l’étranger.

Repensée en lieu de vie et de quartier, Saint Nicaise se positionnerait en véritable pôle culturel, événementiel et familial pour les Rouennais, tout en devenant un lieu de production et de dégustation avec expositions, concerts, privatisations, food court aux couleurs normandes et biergarten dans le jardin attenant.

Enfin de vraies bonnes raisons d’aller à l’église !

 

La Normandie : terre de bière, de vikings et d’abbayes

À tous ceux qui crieraient au blasphème, sachez que bière et religion vont de paire depuis le Moyen-Âge.
Brassées par les moines dès le IXe siècle et convoitées par les redoutables vikings remontant la Seine (dont Ragnar faisait partie). Cette boisson du Diable, en opposition au vin le sang du Christ, va rapidement gagner ses lettres de noblesse de par sa facilité de production, son faible coût et ses qualités antiseptiques. Un vrai miracle à une époque où l’eau posait d’importants problèmes de salubrité mais aussi une source importantes de revenus pour les monastères. Il existe même un saint patron des brasseurs. Saint Arnould, célébré pour avoir remplit les cruches vides de ses fidèles assoiffés un jour de canicule. Le Saint homme !

Aujourd’hui, ce lien est plus que jamais d’actualité avec l’abbaye normande de Saint Wandrille dont les moines bénédictins sont les seuls en France à brasser eux-mêmes leurs bières de façon artisanale depuis 2016

Alors pour 2020, pourquoi pas la Brasserie Ragnar dans l’Église Saint Nicaise ? Aventure entrepreneuriale, artisanale et patrimoniale à suivre assurément !

3 thoughts on “ALERTE : La première Église-Brasserie de France pourrait être rouennaise !

  1. Je suis ravie de cette reconversion là seule phrase qui me gêne dans votre article est « enfin une Vraie bonne raison d aller à l Église » étant catholique pratiquante. Et pourtant je vous assure être très ouverte d esprit. Mais j irai sûrement à St nicaise avec mon mari pour tester cette brasserie d habitude à l Église je bois du vin blanc

Laisser un commentaire

Top
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook5k
Facebook
Instagram1k
YouTube30
YouTube
PINTEREST2k