You are here
Home > Le Lifestyle > Les 4 séries préférées de la rédac’ que personne ne connait

Les 4 séries préférées de la rédac’ que personne ne connait

séries 2017 normandpolitains

Qu’elles aient bercé notre enfance ou qu’elles soient tout juste sorties de l’esprit d’un jeune ambitieux d’Hollywood, nous voulions partager avec vous nos séries chouchou.
On a regardé les 7 saisons une bonne dizaine de fois, on a pleuré quand notre héros est mort, on attend le prochain épisode avec la patience d’un enfant devant ses cadeaux de Noël… bref, ces séries nous ont totalement rendu accros !

Voici la sélection des shows qu’on a adoré regarder (et qu’on regarde encore ! ) :

 

Younger, un Gossip Girls pour adultes

Et si on vous disait qu’on a dégoté une série digne d’un défilé de chez Gossip Girls mais sans petites écervelées aux problèmes adolescents ?
Le pitch : après un divorce compliqué Liza n’arrive pas à réintégrer le monde du travail à cause de ses 40 bougies. Afin d’entrer dans une prestigieuse maison d’édition, elle décide d’alléger sensiblement sa date de naissance et prend un poste d’assistante de 26 ans. Amour, amitié, bouquin, boss sexy et mensonge… cette série s’accordera parfaitement avec votre pyjama en pilou et votre pot de glace-choco !
Le point fort : des actrices pas cucul, une Hillary Duff rayonnante et des histoires qui ne sont pas capillotractées, on s’y projette très facilement. Nous, on est totalement addict de cette série du réalisateur de Sex and the City.

 

Borgia, le House of Cards du 15ème siècle

Vous avez été totalement hapé par la folie House of Cards ? Vous aimez les histoires de manipulation et les intrigues politiques ? Sachez que Kevin Spacey n’a rien inventé ! Nous, on a craqué pour une version historique beaucoup plus sadique et sulfureuse… .
Le pitch : Rodrigue Borgia veut accéder au trône papal par tous les moyens et être à la tête de Rome pour en faire le cœur de l’Europe. Politique, meurtre, sexe et religion… le jeu d’échecs ne fait que commencer pour l’une des plus puissantes familles de Rome.
Le point fort : du sexe, du sang, des acteurs canons… un cocktail détonant sur fond historique, cette série sait nous tenir en haleine. Les intrigues politiques sont incroyablement bien ficelées et quand la fiction rejoint la réalité historique, on se dit que nos ancêtres étaient loin d’être des enfants de chœur. « Habemus Papam ».

Attention, il existe deux séries « The Borgia » et « Borgia ». Nous vous conseillons la production de Canal+ « Borgia », avec Mark Ryder et John Doman.

 

Gilmore Girls, notre Prozac Télévisuel

C’est vraiment notre série « doudou ». Celle qu’on continue de regarder pour s’endormir, qu’on relance quand on a un coup de cafard ou qu’on met en fond sonore pour faire la popote. Drôle, originale, feel-good, Gilmore Girls c’est un peu notre prozac télévisuel. On vous met au défi de ne pas être de bonne humeur après un ou deux épisodes.
Le pitch : une mère célibataire de 30 ans et sa fille de 15 ans vivent en parfaite harmonie dans une petite ville aux habitants aussi loufoques les uns que les autres. Afin de pouvoir payer l’école privée de sa fille, Lorelai doit renouer contact avec ses parents et retourner dîner dans ce monde élitiste qu’elle a toujours détesté tous les vendredis soir .
Le point fort : les dialogues forts, incisifs et drôles. On se ferait presque un mémo des punchlines de la série juste pour briller en soirée ou entre amis.

 

Mr Selfridge, la relève de Downton Abbey ?

Amour, gloire, beauté… cette série passée quasiment inaperçue a pourtant plus d’un tour dans son sac. Si vous aimez la belle époque, les hommes puissants en veston, les potins mondains et la mode, cette série est faite pour vous.
Le pitch : Harry Selfridge ouvre en plein coeur du Londres des années 1900, le premier Grand Magasin. A une époque où les petits commerces sont les rois de la rue, le magasin Selfridge inquiète et intrigue. Nous suivons pas à pas le grand patron visionnaire Harry Selfridge mais également tout le personnel du magasin. Une double vision à la fois du patronat et des salariés. Affaire, argent, amour et commérage, on rentre dans le monde sans pitié des businessman de l’ère industrielle.
Le point fort : des épisodes captivants, un chic à l’anglaise inimitable et des acteurs au top niveau. On se croirait presque dans Donwton Abbey.

 

Pour voir d’autres séries sélectionnées par la rédaction, c’est ici :
4 séries 2017 qui vont vous rendre accros

Les nouvelles séries 2016

One thought on “Les 4 séries préférées de la rédac’ que personne ne connait

Laisser un commentaire

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
Top
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook4k
Facebook
Instagram700
YouTube30
YouTube
PINTEREST2k