Vous êtes ici
Home > Escapades > L’Embroche, le bistro qui met la Basse-Normandie à l’honneur

L’Embroche, le bistro qui met la Basse-Normandie à l’honneur

Tu veux voir mon terroir ?

On se balade dans le vieux Caen et au détour des petites ruelles pavées, on tombe sur un bistrot qui ne paie pas de mine mais qui affiche fièrement sur ses vitrines les honneurs de « Guide du Routard ». Eh oui, de 2011 à 2017, pas une année ne manque dans les recommandations du petit guide-trotteur pour L’Embroche. Ils ajoutent à cela un « Gault et Millau 2017 », n’insistez pas plus, on passe la porte !

Pour le midi, un menu accessible à 19,50€ avec verre de vin, entrée + plat ou plat + dessert à piocher dans la carte et c’est assez rare pour le souligner. Si dans la plupart des restaurants un menu est élaboré spécialement pour 12h00, ici on peut goûter aux grands plats du chef sans avoir peur d’y laisser des plumes.

Pour nous, on se lance avec une entrée 100% Normande, une brick de camembert sur un lit de salade arrosée au calva. Rien que de l’écrire, c’est tout un poème.
Dans l’assiette, des portions très généreuses et une jolie présentation, ça commence bien. Sous le couteau on brise la brick pour libérer un camembert chaud, coulant, odorant le bon lait de vache. C’est un camembert au lait cru, pas trop fait mais pas trop jeune non plus, la brick apporte de la mâche, la salade rafraîchit le palais et le calva amène ses notes gourmandes… ce camembert nous met en boîte en deux secondes ! On a même saucer.

Le saviez-vous : le camembert AOP ne peut venir que de Normandie et même de Basse-Normandie, à cheval entre les régions de l’Eure, l’Orne, le Calvados et de la Manche.

brick camembert embroche

Pour le plat, on reste dans les spécialités de la Basse-Normandie avec des coquilles saint jacques au beurre de persil et ail doux. Leur provenance ? La Manche, et elles sentent encore l’iode et les embruns.
Là encore, la quantité est présente avec six grosses coquilles charnues et juste saisies. Elles sont bien cuites, snackées des deux côtés avec un petit goût caramélisé, mais la chair reste nacrée juste chaude pour de la tendresse sur le palais. 
Avec, une sauce à la crème et un pesto de persil, basilic et ail. Si les saint jacques se suffisent à elles-mêmes de par leur qualité, un petit plongeon dans cette sauce est permis pour les gros gourmands.
En garniture, des pâtes fraîches un poil trop cuite mais qui font un très bon prétexte pour terminer cette crème.

saint jacques embroche

On craque finalement pour un dessert. Au programme, une tarte fine aux pommes et caramel de lait. Cette longue tarte fait plaisir à voir avec sa pâte faite maison et sa boule de glace vanille. Dans la cuillère, le tout se tient très bien mais on aurait aimé beaucoup plus de pommes. La glace et la pâte feuilleté dominent trop ce petit fruit made in Normandy.

pommes embroche

Tarifs : 23€ le midi avec le dessert et le verre de vin, au vu de la qualité des produits et de leur fraîcheur, L’Embroche reste honnête sur la facturation.

Verdict : on a très bien mangé, en bonne quantité et avec des produits frais. C’est le genre de déjeuner qui ne fait pas regretter de sortir son porte-monnaie.

 

L’Embroche
Du Mardi au Vendredi de 12h00 à 14h00 et de 19h00 à 22h00
Le Samedi de 19h00 à 22h45

17 Rue Porte au Berger, 14000 Caen
 02 31 93 71 31

embroche

Laisser un commentaire

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
Top
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook5k
Facebook
Instagram1k
YouTube30
YouTube
PINTEREST2k